Visite au Grenier 26 – Marc Tison

Y’a pas si longtemps, lorsque je voulais soumissionner mes photos à un magazine, j’envoyais carrément mon film par la poste, avec une enveloppe préaffranchie pour me faire retourner mes photos.
J’ai perdu énormément de photos les premières fois, mais éventuellement, j’ai eu des photos publiées et un des avantages d’être publié à l’époque, c’était d’avoir le numéro Fedex du magazine.
Fini Poste Canada et les enveloppes préaffranchies, welcome to the big leagues, tu drop tes photos dans une enveloppe Fed Ex et le mag te retourne tes photos, le tout gratos!
En plus, les photos revenaient avec des annotations mistiques que seul le scanneur dude et le layout dude connaissaient, et c’était fucking cool.

 

En 2005, Marc Tison à inventé ce random truc et c’était durant le drame de l’ouragan Katrina et Marc a nommé le truc un « Psyclone ». La séquence à été publiée dans Transworld. Maintenant, Marc fait ce truc tellement plus haut, mais ceci est le premier Psyclone.

 

 

 

Le bowl du Underworld c’est un des spots que j’ai eu le plus de fun. Ça duré 1 hiver. J’habitais avec E.T. et chaque jeudi, ont allait skater le bowl avec Marc Tison et ont finissait ça au soirées Démones au Foufs. J’ai presque pas de photos au bowl, mais j’ai des souvenirs qui me rendent heureux. Lorsque j’avais un bon jeudi, je nosegrindais le coin.

Marc Tison, lipslide.

 

Ce ollie était sick au printemps de l’année 2000 et 12 ans plus tard, bin c’est encore fucking sick.