Visite au Grenier – Steve Cantin, la Police et Rewind Clothing

J’ai probablement déjà posté cette photo de Steve, mais j’ai le goût de la re-poster non censuré.

Ont a shooté ça en 1998, dans le stationnement du quartier général de la SQ sur la rue Parthenais.

C’est fou comme la vie à changer depuis le 9/11. Essaie de refaire cette photo demain pour le fun…
Si vous avez déjà vu cette photo de Steve, vous avez probablement vu ma version censurée. J’ai toujours effacé le logo Rewind sur le shirt de Steve pcq je voulais pas leur faire de la pub.
En 1998, Rewind Clothing c’était sick. Et derrière Rewind il y avait King Distribution, qui était le distributeur canadien de sole tech. (etnies, es, emerica, sheep…)
L’histoire de King Distribution et de Rewind clothing est super intéressante. Ça commence avec Neil Levin, un américain super sick qui a été amateur pour H Street skateboards qui lance Rewind Clothing, des vêtements de skateboards. Lors d’un trade show, Neil rencontre 2 montréalais qui ont une compagnie de vêtements de snowboard qui s’appelle aussi Rewind.
Les 3 dudes s’associent, Neil déménage à Montréal, utilise ses contacts pour partir King Distribution, il s’implique à 100% dans la scène de skateboard et snowboard canadienne, il fait les choses comme elles se doivent, il fait confiance à ses partenaires, il se paie un petit salaire, s’implique à fond dans la scène montréalaise et canadienne, et 1 matin il se réveille et réalise que ses associés l’ont crossé. All the money is gone. C’est la fin de King Distribution. Sole Tech est maintenant distribué par Time Bomb, les dudes de Time Bomb sont sick est font une bonne job, mais ils sont à Vancouver. Grosse perte pour le Québec.

Par la suite il y a eu plusieurs histoires horribles qui sont sortit à propos des dudes qui ont crossé Neil et je ne peu pas en parler ni nommer les dudes, mais si vous lisez ceci, fuck you guys. I am still pissed off. You fucked up and you know it.

 

I love this photo of Steve Cantin. Elle à été utilisée pour une pub Rewind dans plusieurs magazines et aussi un mega poster pour les trade shows. Merci Neil. Fuck you other dudes.